Êtes-vous toujours 100% disponible ?

multitasking Connecté, branché, en ligne, dans les transports, en réunion… est-il possible d’être toujours 100% disponible à ce qui se présente, aux personnes en demande ?

Combien de fois vous êtes-vous « rendu disponible » à une personne qui par la suite vous à reprocher de ne pas l’avoir entendue ?

Pas si simple de se rendre à l’évidence, l’hyper-connectivité ne fait pas de nous des machines ou des individus capables de traiter tous les sujets, tout le temps, avec tout le monde. Or, en essayant de relever ce défi, il est très probable que bien des fois vous maltraitiez des relations, avec l’intention d’en prendre soin.

En couple, en famille, avec des amis, au travail, nombreuses sont les sollicitations chaque jour. Quand ces relations sont précieuses à vos yeux, il vous semble naturel de répondre présent. Seulement, parfois ce n’est pas le bon moment, vous êtes occupé ou préoccupé par autre chose. Au lieu de dire « Je ne suis pas disponible », j’imagine qu’il vous arrive d’écouter d’une oreille en poursuivant votre activité. Combien de fois avez-vous répondu « oui, oui » sans trop savoir à quoi vous répondiez ? N’avez-vous jamais eu l’impression de découvrir quelque chose et que la personne vous dise « mais si je te l’ai dit l’autre jour » ?

En voulant « bien faire », le manque d’attention réel à la personne créé de la confusion et des malentendus. Nous avons chacun des besoins relationnels. Parmi eux, le besoin de se dire et celui d’être entendu. Si j’ai besoin de me dire, j’ai aussi le besoin d’être entendu. Si je m’adresse à une personne visiblement occupée et concentrée à autre chose, je peux lui demander d’arrêter son activité pour m’écouter ou lui demander à quel moment elle sera disponible pour que l’on discute. Inversement, pour offrir une écoute de qualité aux personnes qui me sollicitent, il me semble important de me rendre complètement disponible. Sinon, mon écoute risque d’être contre-productive, au mieux partielle au pire fictive.

Quels sont les éléments qui perturbent une bonne qualité d’écoute ?

  • Le timing : 3 min avant le début d’une réunion, à peine ai-je passé la porte que…
  • L’environnement : Décrocher son téléphone dans le métro / train où le réseau passe mal, essayer d’avoir une conversation intime dans un endroit bruyant/passant…
  • Les émotions, les pensées, la concentration : Lorsqu’un sujet vous demande une grande concentration, quand vous vous sentez pris par une émotion envahissante…

Ainsi, si vous souhaitez offrir une présence de qualité aux personnes qui vous entoure, je vous propose d’apprendre à :

  • Vous enquérir de savoir si la personne que vous sollicitez est disponible
  • Apprendre à reconnaitre quand vous êtes disponible ou pas et vous positionnez en fonction :
    • En s’octroyant des espaces temporels pour être disponible, prendre des rendez-vous et s’y tenir…
    • En sachant reporter certaines conversations afin de ne pas être interrompus ou perturbés
    • En s’écoutant pour reconnaitre les moments pour soi nécessaires et les temps de partage possibles
    • En coupant le téléphone et la connexion internet régulièrement
    • En adaptant le lieu, le moment et la durée disponible au type de conversation (avec plus ou moins d’intimité)

Savoir dire :

« je suis dans les transports, ça risque de couper, je te rappelle quand j’arrive »

« j’ai besoin de me concentrer sur un autre sujet là, je peux venir dans 30 min ça te va ? »

« Chéri, j’ai entendu que tu avais besoin de me parler, je ne suis pas disponible à toi là, je te propose que nous parlions au calme après le diner, est-ce que cela te convient ? »

est un magnifique cadeau que vous pouvez faire à votre entourage. Car alors ils sauront que, même s’ils doivent attendre, quand ils auront votre attention et que celle-ci sera de qualité.

ET SI C’EST URGENT ?! 

Les vraies urgences sont assez rares (accident, feu, malaise…). Et si vous avez un doute, demandez à la personne ce qui fait que cela ne peut pas attendre, cela vous permettra de juger par vous-même.

Grand facteur de stress, cette pseudo-disponibilité, mobilise beaucoup d’énergie. Apprendre à ne pas être disponible tout le temps, vous permettra de gagner en bien-être et en qualité relationnelle !

Je vous souhaite une belle présence à votre entourage !

Gaëlle DUPONT

1 commentaire

Classé dans Apprendre à être l'écoute

Une réponse à “Êtes-vous toujours 100% disponible ?

  1. Pingback: 1 an… Happy  blogday ! | Qualité relationnelle

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s